Sancerre la Côte de Bué 2016

JEAN-MAX ROGER

Sancerre la Côte de Bué
2016

58,00$

* Prix de détail incluant taxes et frais de service si applicable
Frais de service
0,00 $
Code produit
13567743
Conditionnement
12 x 750ml
Type d'approvisionnement
SAQ Spécialité par lot
Statut
Non disponible
Type de produit
Vin tranquille
Prix licencié
50,46$
Pays
France
Désignation réglementée
Appellation origine controlée (AOC)
Région
Vallée de la Loire
Sous-région
Centre Loire
Appellation
Sancerre
Cépage(s)
Sauvignon Blanc
Pourcentage d'alcool
13%
Couleur
Blanc
Sucre
Sec
Fermeture
Liège
Site web du producteur

Information sur le domaine

Le Domaine s’étend sur 34 ha, dont 28 ha en appellation Sancerre et 6 ha en appellation Menetou-Salon. Plus d’une quarantaine de parcelles offrent une diversité exceptionnelle d’expositions, de déclivités et de sols, répartis sur les trois grands terroirs de la région. Cette diversité conjuguée à notre savoir-faire œnologique permet à chacun de nos vins d’exprimer dans leur structure, leur élégance et leur finesse toute l’originalité de leur terroir. C’est sur les...

Consultez la page de JEAN-MAX ROGER pour plus d’information

Notes sur le produit

Les vendanges sont faire a la main pour préserver l'intégrité du fruit. La fermentation est longue avec levurage séquentiel en cuve inox et en fûts de chêne de 400 litres. L'Élevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Les vins sont ensuite stockés 6 mois en bouteilles.

Élaboration du produit

-Vendanges manuelles : intégrité du fruit, tri à la parcelle -Pressurage pneumatique direct, repos statique à froid de 48h à 72 heures puis débourbage : protection contre la dégradation des arômes et élimination des débris végétaux et poussières. -Fermentation longue avec levurage séquentiel en cuve inox et en fûts de chêne de 400 litres : développement de la complexité aromatique des vins. -Elevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril : développement de la minéralité. -Assemblage de la cuve et des fûts : la proportion de fûts varie selon le millésime et n’excède pas les 30% de l’assemblage final. -Collage à la bentonite, puis filtration : affinage des arômes et stabilisation du vin. -Mise en bouteille dans les locaux de la propriété, stockage 6 mois avant la distribution : les vins dégustés sont reposés de leur mise en bouteille.

Notes de dégustation

Robe jaune pâle, brillant. Reflets verts et dorés. Le premier nez est déjà très complexe : il offre des odeurs majoritairement florales ainsi que des notes épicées, vanillées et de gingembre. L’attaque est franche et évolue vers une finale légèrement tannique apportant une bonne fraîcheur à l’ensemble.

Revues de presse

Vinous

- 93 points -

Rebecca Gibb MW,

At five years old, the 2016 Sancerre La Côte de Bué is taking on the aromas of maturing Sauvignon Blanc, namely lime marmalade on toast and almond meal. It's a powerful, richly aromatic style with a firm line of tension that runs through the core of the wine and provides a lengthy, structured finish. This is partly fermented in barrel, rounding Sauvignon's edges; however, it’s quite a mouthful, and the bold tannic essence of the site speaks clearly here.

Voir la revue de presse détaillée
Guide Bettane & Dessauve

16/20

Profil de blanc large et filant à la fois, avec de la chair et beaucoup de finesse.

 

 

 

Le développement des cuvées parcellaires a permis à ce domaine de 27 hectares sur Sancerre et 6 sur Menetou Salon de prendre une autre dimension. Vous ne verrez pas beaucoup de leurs étiquettes en France, et pour cause, les Roger exportent 80 % de leur production. Ce sont Thibault (œnologue formé à Bordeaux), côté vigne et son frère Etienne côté commercial qui gèrent le domaine développé par leur père Jean-Max à partir de 1971. Depuis, la famille a fait du chemin, soignant ses élevages sous bois, notamment des 400 litres pour les rouges de Sancerre. La gamme compte six blancs et deux rouges, et les menetous, proposés à des prix raisonnables. une adresse qui mérite le détour.

 

Voir la revue de presse détaillée